Arrow backLangue
MyFeed Personalized Content
0 à 6 mois
Article
Add this post to favorites

Symptômes de colique et soulagement

les coliques chez l’enfant se remarquent à des pleurs intenses et sans relâche ou par ailleurs, à de l’agitation chez un enfant en bonne santé et bien nourrit.

2 lire nov 30, 2021

Un bébé souffrant de coliques est souvent décrit comme étant inconsolable et difficile à calmer, semblant souffrir de «gaz» ou de «douleur abdominale». Une définition de longue date, appelée les critères de Wessel, souligne que si un bébé est dans les trois premiers mois de la vie, pleure au moins trois heures par jour et le fait pendant au moins trois jours par semaine, et pendant plus de trois semaines, ils peuvent souffrir de coliques. Cette règle des «trois» peut vous aider à faire une évaluation raisonnable. Chez les bébés par ailleurs en bonne santé, la durée des pleurs augmente progressivement de la naissance à 6 semaines, atteignant en moyenne 3 heures par jour. Il diminue ensuite sensiblement à l'âge de 3-4 mois.

La cause de la colique est inconnue.

Si votre bébé souffre de coliques, essayez les conseils suivants pour soulager les coliques:

  • Tenez un journal des symptômes à partager avec un professionnel de la santé.
  • Emmenez votre bébé chez un médecin pour un examen approfondi afin d'écarter les autres causes possibles des pleurs excessifs de votre bébé.
  • Prenez votre bébé dans vos bras et bercez-le.
  • Parlez-lui doucement, chantez une berceuse ou faites-lui écouter de la musique douce.
  • Placez-le sur vous, face vers le bas, et tapotez ou frottez-lui le dos.
  • Donnez-lui un bain.
  • Marchez-le autour de vous dans vos bras, dans un porte-bébé ou dans une poussette.
  • Emmenez-le pour une balade dans votre voiture.
  • Consultez votre professionnel de la santé avant de modifier le régime alimentaire de votre bébé.

Les coliques peuvent avoir un impact sur toute la famille, il est donc vital de se soutenir mutuellement. À tour de rôle, réconfortez le bébé tandis que les autres se séparent des pleurs. Si votre bébé reste inconsolable et que vous vous sentez frustré ou en colère, rappelez-vous que votre plus grande préoccupation doit être la sécurité de votre bébé. Parlez à votre famille et à vos amis de leurs stratégies d'adaptation, et si vous vous trouvez incapable de vous en sortir, contactez immédiatement un professionnel de la santé ou un groupe d'entraide pour un soutien supplémentaire.

Notes IMPORTANTES

  • Ne secouez jamais votre bébé. Cela peut entraîner des blessures graves dans le cerveau.
  • Consultez votre médecin avant de donner à votre bébé des médicaments contre les coliques.